Mercredi 25 avril 2018

Home / Mercredi 25 avril 2018

MERCREDI 25 AVRIL  QUATRIÈME JOUR (Propos de notre aumônier Alain Eschermann)

Faites tout ce qu’il vous dira !

 C’est un cri de confiance de Marie envers Jésus, son fils ; c’est un cri d’espérance pour l’humanité.
Cette expression va entraîner les serviteurs des noces de Cana dans la confiance de Marie. Cette confiance est contagieuse. C’est la grâce de sainte Bernadette et de chacun et chacune d’entre nous de subir cette contagion de la confiance.

L’expérience de Marie et de Bernadette procède de la même délicatesse.
Bernadette envoyée par Marie a une vive conscience de sa mission : « Je ne vous oblige pas à croire, mais je ne peux que dire ce que j’ai vu et entendu ! »
« Écoutons la Vierge Marie nous donner à nouveau le plus beau conseil qui soit ! : « Faites tout ce qu’il vous dira ! »
Et demandons à Jésus d’accomplir ce qu’il nous dit ! » nous a dit notre évêque Monseigneur Éric Aumonier en nous invitant à ce pèlerinage.)

Présentons au Seigneur à l’avance ce que nous allons vivre tout au long de ce pèlerinage
pour être des servantes et des serviteurs du projet de Dieu Lui-même ;
Présentons au Seigneur à l’avance ce que nous allons vivre tout au long de ce pèlerinage
pour que nous soyons par nos attitudes, nos paroles, nos gestes, notre présence
des révélateurs de la Bonne Nouvelle pour le monde entier :

ce mercredi nous vivrons la messe internationale le matin
et la célébration de l’Onction des malades, du sacrement des malades l’après-midi.
Certains d’entre nous recevrons ce sacrement de vie – n’hésitez pas à en parler dans le train avec l’aumônier de votre couleur –
Ce n’est pas un sacrement qui fait mourir mais un sacrement de vie ; nous sommes nombreux dans ce train à pouvoir témoigner de ce sacrement que nous avons déjà reçu.
Il y a quelques conditions pour le recevoir : par exemple, on ne peut pas le recevoir chaque année ; la grâce reçue lors de ce sacrement nous fortifie durablement. C’est le Que nous recevions ce sacrement ou pas, laissons-nous toucher par ce signe de la tendresse de Dieu qui nous fortifie et nous console.

Prions ensemble :

SEIGNEUR, TU NOUS RASSEMBLES.
POUR TOUTES ET POUR TOUS,
TU NOUS CONFIES
TA PAROLE COMME GUIDE,
TON ESPÉRANCE SANS DÉCLIN ;
TU VEUX POUR TOUS LE VRAI BONHEUR.
DONNE-NOUS FAIM DE TON AMOUR,
CREUSE EN NOS CŒURS LA SOIF DE TON ALLIANCE !

Chantons :

 R/Mets ta joie dans le Seigneur, compte sur Lui et tu verras ;
Il agira et t’accordera plus que les désirs de ton cœur ! (bis)

1/ Remets ta vie dans les mains du Seigneur ;
Compte sur Lui, Il agira !
Grâce à son Amour, ta foi apparaîtra
comme un soleil en plein jour !

 

Témoignage de Josette 67 ans , : retraitée :

Je viens de la Martinique, à 8000 km de Lourdes, invitée par ma soeur Eliane,infirmière engagée depuis quelques années.

Servir les personnes malades et/ou porteurs de handicap(s) est une nouvelle mission. J’avoue que j’avais quelques impréhensions, car je ne savais pas trop ce qui m’attendait. Mais… le Seigneur n’a-t-il pas dit de tout quitter ?…
Eh bien voilà ! depuis dimanche 22/4 j’accompagne un groupe de de 5 personnes dont une qui perdu l’usage de ses mains et qu’il faut donc faire manger comme un petit enfant. Je le fais volontiers, en cas de besoin et cela est tellement gratifiant ! Les marques  de reconnaissance de cette personne sont très touchantes.Je ne peux qu’être admirative devant toutes ces personnes qui font preuve d’un tel courage pour lutter contre la maladie acceptée avec FOI leur situation et ESPERER la guérison miraculeuse dans ce lieu hors du commun. Chapeau bas ! Respect et humilité à développer jour après jour.
C’est cette rencontre avec cette grande dame de 93 ans, très alerte  et très dynamique, au service des autres : Quelle leçon de vie !
Un grand merci à ma soeur Liliane.

« Maman Marie touche le coeur et le corps de chacun et intercède auprès de ton Fils Jésus Christ et Seigneur pour leur apporter ce dont ils ont besoin pour des jours meilleurs »

 

Messe internationale à Pie X

Témoignage d’Adrien et de Sylvie : Quand on veut aller à Lourdes, malgré les ambûches , on finit par y arriver

Avec mon fils Adrien nous devions prendre le train avec le pèlerinage. Nous avions aussi ce dimanche 22 avril le baptême de Hugo dont Julie , ma fille , est marraine. Nous avons donc décidé de rejoindre le pèlerinage dimanche soir par le train de Saintes, lieu du baptême ; arrivé sur place il y a eu une panne technique  et plus de train jusqu’à mercredi. Adrien était extrêmement déçu. Son papa nous propose de prendre le seul vol, départ Orly. Arrivé à Orly plus de pièce d’identité. Avec un beau sourire et surtout beaucoup de prière nous avons pris l’envol, mais avec beaucoup de retard. Arrivé enfin  à 23 h lundi soir à Tarbes  plus un taxi pour Lourdes.

Merci Marie !

Procession mariale

Témoignages de l’équipe  des Foulards Rouges

Lors des différentes célébrations Mgr Aumonier s’est fait très proche de nous, malades et valides. Il s’adressait à chacun d’entre nous, d’une manière simple et claire et ainsi nous permettait de poursuivre notre chemin. Nous l’avons particulièrement remarqué cette année.

L’enseignement du père Xavier nous a beaucoup touchés. Nous avons mieux compris le rôle de Marie. Elle intercèdeauprès de Jésus pour nous. Elle transmet et améliore nos demandes.

Par contre le temps d’adoration nous a laissé un peu perdus. Nous n’en connaissons pas trop le sens, ce qui nous pousseraà approfondir par un temps de formation. Peut être faut-il mieux l’annoncer ?

La Journée de réconciliation a permis, à plusieurs personnes du groupe,de faire la démarche derenconter un prêtre, même après de longues années. Nous avons apprécier l’ouverture d’esprit, la disponibilité des prêtres, ainsi que le temps de discussion qu’ils ont donné à chacun.

Témoignage de Sylvie Groupe Prune

J’ai découvert cet après-midi que le mot MIRACLE venait du verbe MIROR, « s’étonner ». Eh bien, cette semaine, c’est le Gave qui illustre mon étonnement.
J’ai le sentiment d’avoir été plongée dans sa fraîcheur et d’avoir été entraînée dans la vitesse de son courant. Ça réveille !
Ses remous sont les émotions qui bouillonnent, sa profondeur est celle des magnifiques rencontres que j’ai faites, son scintillement est celui de la procession mariale, et sa force est celle des messages que j’ai reçus.
Dans son flux, j’ai revu les vagues de chariots bleus, allées et venues de sourires et de solidarité et dans les brindilles fragiles supportées par le courant, je nous ai tous vus pousseurs et poussés, supportés ensemble dans le même sens, sur la rivière de la vie.
Enfin, dans son débit infini et ses reflets de ciel, j’ai aperçu le voile de tendresse de la Sainte Vierge.
Bref, après cette semaine à Lourdes, il ne faut pas que je sois étonnée que ma barque soit remise à flots !

X