Lundi 23 avril 2018

Home / Lundi 23 avril 2018

LUNDI 23 AVRIL  DEUXIÈME JOUR (Propos de notre aumônier Alain Eschermann)

La mère de Jésus était là !

 

À Cana, Jésus ne parle pas comme un fils à sa mère
Mais comme le Verbe éternel à la Mère des croyants, modèle de foi. « Femme » ce titre exprime la position de Marie dans l’histoire du Salut.

Quand Bernadette avait dit : « Ma mère du Ciel », elle avait tout dit !

 Dans la grotte de Lourdes, appelée aussi grotte de Massabielle, Bernadette a vu la Vierge Marie à 18 reprises entre février et juillet 1858.
Bernadette Soubirous était une jeune fille pauvre de Lourdes. Son père meunier, avait perdu son travail lors d’une sécheresse dans la maison. Paris avait ravitaillé toute la région en envoyant du blé déjà moulu. La famille Soubirous a du quitter le moulin de Bony pour s’installer dans un ancien cachot. Ces différents lieux existent encore à Lourdes.
La Vierge Marie – Bernadette la nomme d’abord la Dame – se présentera à Bernadette en disant en patois : « Je suis l’Immaculée Conception » . Expression que Bernadette ne pouvait pas connaître à cette époque.

 (Le dialogue œcuménique nous rend attentifs à la façon de parler de la Vierge Marie car c’est bien le Christ qui est au centre de notre foi et de la foi de tous les chrétiens.)
Redécouvrons grâce aux expressions du Pape François la place que la Vierge Marie tient dans la foi de l’Église.

  • « Marie est la femme de foi, qui vit et marche dans la foi » (Annonciation) ;
  • « Elle est la petite servante du Père qui tressaille de joie dans la louange. » (Visitation)
  • « Elle est celle qui sait transformer une grotte pour des animaux en maison de Jésus avec de pauvres langes et une montagne de tendresse. » (Nativité) »
  • Elle est l’amie toujours attentive pour que le vin de l’Alliance ne manque pas dans notre vie. » (Cana)
  • « Elle est celle dont le cœur est transpercé qui comprend toutes les peines. » (Passion)
  • « Comme Mère de tous les disciples, elle est signe d’espérance pour ceux qui souffrent les douleurs de l’enfantement jusqu’à ce que naisse la justice. »

Et le Pape ajoute dans la lettre qu’il vient de nous adresser :
« Parler avec Marie nous console, nous libère et nous sanctifie. » (Gaudete et exsultate n°176)

À Cana comme dans la grotte de Lourdes, Marie apparaît d’abord comme celle qui intercède.
Elle nous est ainsi offerte comme un mystère de compassion pour toutes et tous sans exception.
Ce lundi la première messe que nous vivrons sera dans la grotte elle-même. Puis dans l’après-midi nous vivrons la célébration du Salut du Saint Sacrement.
Présentons déjà à Jésus par Marie toutes celles et ceux pour qui nous vivons ce pèlerinage !

Prions ensemble :

PUISQUE TU ES VENU, SEIGNEUR, SUR NOS CHEMINS
FAIS RENAÎTRE EN NOS CŒURS LA SOIF DES RETROUVAILLES,
LE DÉSIR D’ÊTRE ENSEMBLE
ET LE DÉSIR DE FAIRE DE NOTRE VIE UNE SOURCE DE JOIE.
PAR L’INTERCESSION DE MARIE, TA MÈRE ET NOTRE MÈRE,
FAIS-NOUS REDÉCOUVRIR LE BONHEUR
D’ÊTRE UNIS EN TON AMOUR !

Chantons :

R/Marie, témoin d’une espérance, pour le Seigneur tu t’es levée !
Au sein du peuple de l’Alliance, tu me fais signe d’avancer
Toujours plus loin, toujours plus loin !

1/ Mére du Christ et notre Mère, tu bénis Dieu, printemps de vie !
En toi, l’Esprit fait des merveilles, avec amour, il te conduit !

 

 

Témoignages :

Equipe Noisette : Eclat de rire chez les Noisettes !

Un pèlerin malade, Virginie, témoigne :>
« J’aime beaucoup venir à Lourdes pour prier pour tout le monde et, en particulier, pour mes cinq soeurs dont je suis l’ainée,; j’ai 90 ans »

Piscine dans la chambre 214 !
Un pèlerin bien enfermé dans les toilettes, a pris sa douche froide avec la douchette utilisée pour le nettoyage. L’eau coulait à flot, inondant la chambre. Laurent restait sourd aux appels désespérés des hospitaliers qui épongeaientavec serpillières, raclettes, et écopaient avec des pelles à poussière.

Après la fuite d’eau, Sandrine témoigne :
je comprends que la personne malade ne soit pas bien et soit quelques fois énervée. Cela m’amuse et je lui dis « Je t’aime quand même et je te donnerai la douche demain »
C’est mon 1° pèlerinage, c’est très intéressant, enrichissant.Je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je le referai. C’est le début d’une bonne équipe.

 

Diaporama à la Grotte

Animation  et accompagnement des personnes accompagnées à l’accueil Saint Frai

Passage à la Grotte et Célébration de la messe à Sainte Bernadette coté Carmel

Soirée des Jeunes

Groupe hospitalier Noisette
X