Editorial du Président

Home / Editorial du Président

L’année 2020 est terminée !

Heureusement ! pensent beaucoup de personnes.

Effectivement, cette année ne laissera pas beaucoup de bons souvenirs. Le virus a fait beaucoup de victimes : morts, malades, pour certains gravement, personnes âgées isolées, avec parfois le sentiment d’être abandonnés de tous, soignants en première ligne et épuisés, crise économique qui a touché presque tout le monde, plus ou moins fort, relations sociales et familiales difficiles, voire inexistantes, …

Notre Hospitalité n’a pas été épargnée, à tous points de vue. Et bien sûr, elle a dû, au dernier moment, annuler le pèlerinage qui était totalement prêt et faire de très nombreux déçus.

Lourdes non plus n’a pas été épargnée. Les sanctuaires ont dû fermer plusieurs mois, les malades ne sont pratiquement pas venus, les accueils sont restés vides, les hôteliers et les commerçants ont énormément souffert économiquement. Certains ne s’en remettront pas.

 

Patrick Nadal
Président de l’Hospitalité des Yvelines

Alors, bienvenue à 2021 !

Mais l’amélioration tant attendue tarde à se faire jour. Et l’incertitude reste entière. C’est le cas pour les pèlerinages à Lourdes ; c’est le cas pour le nôtre, fin avril. Mais nous ne pouvons pas attendre indéfiniment des certitudes que nous n’aurons sans doute jamais. Nous préparons donc notre pèlerinage avec le ferme espoir de pouvoir l’effectuer. Mais ce ne sera pas un pèlerinage comme nous les avons connus les années passées. Les conditions pour pouvoir emmener quelques malades seront drastiques. Les conditions d’accueil dans les sanctuaires, dans les accueils et dans les hôtels seront directement dictées par les mesures sanitaires qui seront toujours d’actualité, au moins jusqu’à l’été prochain, et seront particulièrement sévères. Et les premières vaccinations n’y changeront rien.

 

Dans ce contexte, le site internet de notre Hospitalité évolue, se transforme, se modernise. Tout cela grâce à la volonté et au travail de quelques bénévoles, au premier rang desquels je citerai Bernard Debauche et Jacques Berhault. Certains y consacrent une bonne partie de leur peu de temps libre, à passer en famille. Au nom de tous, je les remercie chaleureusement.

 

Je nous engage donc à nous approprier ce nouveau site. Plongeons dedans, fouillons partout, découvrons les fonctionnalités, les nouveautés, …

Ce site est le nôtre. A nous de le faire vivre.

Nous sommes tous invités à :

  • donner des nouvelles des malades et des hospitaliers,
  • à proposer des services,
  • à déposer des intentions de prière
  • à partager un témoignage.

Ce site sera ce que nous en ferons !

Alors, plus que jamais,
                                 « avec Marie, osons la rencontre ! »

 

X